Musée de Picardie

15

AMIENS

 5 etudes                   Pierre Schaeffer
Audience                  Fabrice Planquette ( 1970 Amiens )
Révolu-son                Hervé Déjardin ( Amiens 1965 )
La cinquième saison  Jean-Christophe Poette ( Amiens 1966-1991 )
Un monde de rosée   Etienne Saur ( Amiens 1958 )
m-B-m                       Karine Dumont ( Amiens 1975 )


Diffusion du son: Etienne Saur



" Audience " de Fabrice Planquette ( 1970 Amiens ) 4 mn

biographie :
Lauréat de la villa Kujoyama ( Kyoto Japon en 2006 )
Membre de nombreuses formations et collectifs ( Morituri, labo OPPR,UNCorporated,Panem Et Circences,
et d'autres... )
Membre fondateur du groupe Morituri, travaille depuis 1995 dans le domaine de la création électronique et électroacoustique. ses centres d'intérêt vont de la poésie sonore, aux dispositifs d'installations et à la vidéo d'art, à la musique électronique et la réalisation de bandes-son pour les arts vivants, que ce soit pour le théâtre ou la danse,
( Art Tout chaud, La Chrysalide, danses en l' R, Pal Frenak, la Soufflerie, Théâtre 80 )

Présentation de la pièce :
« Audience » fut écrit en 1999 pour la mise en scène de la pièce 
éponyme de Vaclav Havel. C'est un des premiers travaux de FP. De 
facture acousmatique classique, il n'emploie que la technique du 
montage / collage. Mémoire, attente et surveillance en sont les 
thèmes principaux explorant un vocabulaire sonore en tant que symbole 
ou référent.

---------------------------------
Révolu-son de Hervé Déjardin ( Amiens 1965 ) 6'50 mn

biographie :
Dès 14 ans, il débute la radio: animateur, technicien, bidouilleur de radio libre.
Au début des années 90, il devient DJ et sillonne l'Europe.
Parallèlement il crée avec son ami d'enfance un studio dans lequel ils produisent durant 3 ans.
Depuis 8 ans, il suit des cours de piano et de solfège, plus récemment il s'intéresse à l'étude du chant et de l'harmonie.
Aujourd'hui ingénieur du son à Radio France, il appartient à ce petit groupe d'artisans du son qui enregistrent des reportages ou des concerts "live" partout en France pour France Musique, France Culture, France Inter, France Bleu, Fip ou Le Mouv'.
Ces dernières années, il a apporté son expérience d'ingénieur du son aux albums de jeunes artistes.


Présentation de la pièce :
Révolu-son ( 2008 ) composée dans le cadre de l'Oeuvre Ouverte du Festival Synthèse de l'Institut de Musique Electroacousitique de Bourges ( IMEB ).
L'onde radio, instrument de révoltes, véhicule l'histoire. Prise de parole et de conscience, la musique aussi évolue et la radio s'en fait écho. Au rythme des parasites, les évènements défilent: la fin de la seconde guerre mondiale, la découverte en France du Jazz, l'Hiver 54, l'arrivée du Rock n' Roll, Mai 68...
Une grande partie de la matière sonore de Révolu-Son est composée de sons provenant d'un petit transistor, c'est ce transistor qui m'a fourni les sons de parasites, de craquements. Tous les autres sons utilisés (sauf les extraits d'archives) ont été enregistrés en milieu naturel avant d'être travaillés. J'ai également utilisé Reaktor 5 pour deux apports sonores. Les sons naturels sont mis en rythme ou en harmonie à l'aide du sampler Kontakt 2.0, le tout est séquencé, filtré, traité dynamiquement et mixé en 5.1 sur Cubase 4.

--------------------------------------------------------
" La cinquième saison " de Jean-Christophe Poette ( Amiens 1966-1991 ) 8 mn

" La cinquième saison "
Médaille d'or du CNR d' Amiens
Cette pièce a obtenu le Prix Résidence 1988 du Concours International de musique électroacoustique de Bourges, qui conduisit Jean-Christophe Poette à se rendre aux USA dans les studios de Jon Appleton pour une résidence de création et découverte sur le Synclavier.
Décédé brutalement à l'âge de 25 ans, Jean-Christophe Poette nous a laissé le souvenir d'un individu dont le talent n'avait d'égal que sa gentillesse.

---------------------------------------------------
" Un monde de rosée " de Etienne Saur ( Amiens 1958 ) 5'30

biographie :
Compositeur de musique sur support ( à 90 % ) pour le concert et/ou la scène ( théâtre et danse,vidéo )
Enseigne la musique électroacoustique au CRR d' Amiens depuis 1994.

Présentation de la pièce :
" Un monde de rosée " ( 2007 ) composée dans le cadre de l'Oeuvre Ouverte 2008 du Festival Synthèse de l' IMEB dont le thème était la mélancolie.
On attribue à beaucoup d'artistes un fort état mélancolique, lequel contribue paradoxalement à des élans créateurs et à des débordements d'humeur qui submergent ces artistes. Réaction passagère évènementielle ou permanence d'un état de tristesse, ainsi l'artiste et la mélancolie, bon gré mal gré, se doivent de faire bon ménage.
Et l'artiste n'en finit jamais de poser cette question : de quelle manière un individu peut-il survivre aux épreuves les plus terribles de l’existence ?
Alors qu’il vient de perdre son unique enfant, le poète Kobayashi Issa décrit ainsi le monde dans lequel nous vivons : « Tout est néant… éphémère« , écrit-il,  car « nous vivons dans un monde de rosée…tout n’est que rosée…et cependant ".
Croire à la découverte continuelle de musiques qui permettent à l’homme de s’émerveiller et de trouver les raisons de continuer à vivre.

----------------------------------------------------
" m-B-m " de Karine Dumont ( Amiens 1975 ) 6 mn

Biographie :
Etudes de lettres et d'administration des spectacles, Jazz au CNR d'Amiens (profs W. Razafimbello et H. Krief) et au CNR de Marseille (profrs P. Renault et R. Imbert).
Actuellement en fin de cycle en classe de musique électroacoustique au CNR de Marseille (professeur P. Gobin).
Elle compose principalement avec le théâtre : Compagnie Théâtre Inutile (Amiens), Collectif la Glacière (Nantes), Ches Panses Vertes (Amiens), Paroles Buissonnières (Amiens).
Elle créé à Marseille le Collectif 201 avec des compositeurs, improvisateurs et performeurs électroacoustiques qui s'intéresse particulièrement à la composition en temps réel, à la nouvelle lutherie et aux dispositifs de diffusion sonore.
Elle poursuit ses recherches sur les nouveaux modes de composition musicale, notamment dans le domaine de l’improvisation libre (saxophone soprano, lutherie électronique) et en privilégiant les croisements entre les différentes disciplines artistiques.
Elle vit à Marseille.
http://www.myspace.com/kalalunaticproject
http://audioblog.arteradio.com/kala

Présentation de la pièce :
m-B-m, contraction de marseille-Berlin-marseille, commence avec 5 impulsions , de celles qu'on peut entendre dans les trains à grande vitesse.
Petites balises, isolées.
Des ponctuations, signes d'un retour au réel et en même temps saugrenues.
Énigmatiques puisqu'elles ne sont pas suivies d'une annonce aux passagers.
J'ai souhaité évoquer ce temps particulier, celui du voyage. Un temps d'attente et de dissolution du sentiment de durée.